Dunkerque, ville industrialo-portuaire

Article publié le mardi 5 avril 2016

​Dunkerque est le produit du volontarisme aménagiste de l’après-guerre, par la conjonction d’investissements publics, notamment portuaires et d’implantations de grandes entreprises publics (dont Usinor). Pendant des années, la ville pouvait paraître pilotée par le centre. Les réductions d’effectifs industriels et les difficultés sociales persistantes ont conduit les acteurs politiques, économiques et sociaux à réinvestir la ville. Comment cette transformation s’est-elle opérée ? Quel en est le résultat aujourd’hui ?

Organisme auteur : AGUR Dunkerque
Date de parution : 05/04/2016

En savoir plus

Contacts