Naviguer vers le haut
Connexion
User Login

DES DEMARCHES DE PROJET URBAIN A L'ECHELLE DES QUARTIERS

Renforcer l’urbanité et favoriser la cohésion sociale sont les principaux enjeux des démarches de projet urbain menées actuellement par l’agence sur plusieurs quartiers de l’agglomération dunkerquoise.

Ainsi, le travail réalisé sur le quartier des Glacis à Dunkerque va permettre aux élus et aux services de la collectivité de disposer d’un cadre de référence pour l’évolution future du quartier, que ce soit en termes d’aménagement de l’espace public, de valorisation des équipements ou encore d’intervention sur le bâti (nouvelles constructions et réhabilitations).

Dans un premier temps, le diagnostic partagé a mis en évidence les spécificités du quartier avec ses atouts mais aussi les difficultés qu’il rencontre, et repéré les opportunités se dégageant ainsi que les risques potentiels. Constitué essentiellement de logements collectifs sociaux des années 1960, ce quartier voit sa population baisser avec une forte proportion de séniors et de ménages de petite taille, le plus souvent aux revenus modestes. Le quartier dispose de nombreux équipements et espaces publics de proximité, mais cette offre est dispersée, peu visible, conduisant à un déficit de repères. La situation du quartier en limite du canal exutoire est tout à fait exceptionnelle, pourtant ce dernier n’est ni vécu, ni perçu comme un élément majeur du cadre de vie.

Les propositions de l’agence se déclinent en préconisations sociales et préconisations spatiales. Elles visent à agir sur l’offre de logement et sur l’occupation de ceux-ci, et à proposer un plan guide pour la restructuration de l’espace public.  Sont notamment recherchés : la création d’une centralité forte complétée par un réseau d’espaces publics aux usages diversifiés, la hiérarchisation des axes de communication favorisant les modes doux de déplacement, la rationalisation du stationnement et la diminution de l’impact de la voiture, l’ouverture du parc Ziegler vers le quartier et la valorisation des berges du canal exutoire permettant d’instaurer un nouveau rapport entre le quartier et le canal.
Nathalie Dominique
n.dominique@agur-dunkerque.org
 
 
 
 
© Copyright 2012 AGUR  |  All Rights Reserved